YogiDive - La plongée et le Yoga

Yoga et Plongée sous-marine ?

A première vue, la plongée et le yoga sont des pratiques très différentes. En réalité, ces activités sont très complémentaires !
La plongée, c’est le monde de la lenteur. Sans hâte, avec calme et sérénité, l’environnement de l’Eau nous transporte. Le plongeur expérimenté économise ses mouvements et sait comment détendre son corps pour diminuer sa consommation de l’air de la bouteille.
Le yoga, c’est pareil sur Terre ! On est attentif à relâcher toutes les tensions inutiles lorsque l’on est dans une posture. Plus important encore, le yoga nous apprend à respirer profondément et lentement, en oxygénant correctement notre corps. Par la pratique des postures, de la relaxation, de la respiration et de la méditation, le Yoga nous permet de calmer nos pensées, tout comme lorsque l’on est sous l’eau.
La plongée sous-marine vous connecte à l’environnement aquatique et vous fait entrer dans le moment présent. Le yoga vous recentre sur votre corps et vous ancre dans l’instant, en vous reliant à la terre. Quelle belle complémentarité d’éléments.

Le Yoga pour apprendre à :

  • Respirer de manière adéquate en utilisant les différentes parties des poumons
  • Expulser le CO2 pour accueillir pleinement l’oxygène
  • Coordonner votre souffle au mouvement
  • Calmer votre respiration et vos pensées
  • Renforcer la conscience de votre corps, de votre respiration et de vos pensées
  • Ouvrir votre cage thoracique 
  • Augmenter la souplesse de vos articulations et la tonicité de vos muscles

Afin d'améliorer ses Plongées :

  • Réduire votre consommation d’air lors de vos plongées
  • Améliorer le contrôle de votre flottabilité sous l’eau
  • Adapter votre posture à l’évolution du milieu sous-marin
  • Protéger votre dos lors du palmage ou du port des bouteilles
  • Optimiser l’utilisation de votre énergie, en plongée et sur terre 
  • Gérer vos émotions, les pensées anxiogènes et votre stress en surface et sous l’eau
  • Apprécier le moment présent, lâcher prise, calmer le mental, en surface et sous l’eau

Le Yoga pour la Plongée

Associer le Yoga et la Plongée sous-marine, c’est améliorer votre lâcher prise et votre détente sur terre et dans l’eau. C’est aussi mieux gérer votre respiration en plongée, et utiliser correctement vos poumons pour vous équilibrer, vous stabiliser, et optimiser votre consommation d’air. Lorsque les cours de Yoga sont adaptés à la pratique de la plongée sous-marine, vous gagnez des outils concrets et efficaces pour progresser plus facilement, et être beaucoup plus à l’aise sous l’eau.

Pranayama - La respiration

La respiration joue un rôle important dans la plongée sous-marine. Elle vous permet de vous équilibrer, de réguler votre stress, d’oxygéner votre corps. Plus les muscles reçoivent de l’oxygène, plus ils seront efficaces. L’élimination du CO2 est aussi très importante, car elle évite les crampes, les courbatures, l’épuisement musculaire et les essoufflements.

Le Yoga nous apprend à respirer adéquatement. Le Pranayama nous donne des outils de respiration pour rétablir les niveaux d’oxygène et de CO2 dans le sang, pour augmenter notre capacité respiratoire, pour respirer avec une plus grande amplitude …

Toutes ces compétences sont utiles sous l’eau, lorsqu’il s’agit de réduire sa consommation d’air, ou quand il est nécessaire de se calmer et de reprendre son souffle. C’est aussi des outils pour se sentir flotter, à l’aise, confortable dans l’Eau.

Asanas - Les postures

Les asanas, les postures, vont nous aider en plongée. Sur Terre, lors des cours d’asanas spécialisés pour la pratique de la plongée sous-marine, nous travaillons avec des postures qui ont des effets bien spécifiques. Les positions nous permettent d’ouvrir notre cage thoracique, afin de pouvoir accueillir plus d’air dans nos poumons, d’en augmenter leur capacité respiratoire. C’est complémentaire au pranayama : ouvrir son thorax, basculer les épaules en arrière, allonger le cou… Ce sont des réflexes que l’on va venir travailler avec les postures, et qui nous permettent ensuite de mieux respirer, et d’être plus confortable sous l’eau.

Les Asanas nous permettent aussi de renforcer les muscles du dos et les abdominaux. Ces chaines musculaires sont sollicitées en plongée sous-marine, pour vous maintenir stabilisé sous l’eau, en position de nage. Savoir mobiliser les muscles nécessaires, c’est aussi apprendre à détendre ceux qui ne sont pas utiles pour tenir la posture (sous l’eau et sur terre). Ainsi, moins de muscles sont engagés dans l’effort, et votre corps demande moins d’oxygène et rejet moins de CO2 : c’est tout gagné pour votre consommation d’air ! En plus, renforcer ces zones du corps permet de diminuer le mal de dos dû au poids de la bouteille par exemple.

Savasana & Dhyana - La relaxation et la concentration

La relaxation et la concentration sont aussi des outils enseignés par le Yoga. La relaxation est importante : elle nous apprend à lâcher, à nous détendre profondément, à sentir cette paix intérieure. Savasana est souvent pratiquée à la fin d’un cours d’asanas, car il est dit que plus un muscle a été contracté, plus il est facile de le décontracter ensuite. En plongée, il n’est pas possible de lâcher prise totalement, mais retrouver cette sensation de paix est souvent possible. Calmer l’esprit, détendre le corps, observer, profiter…

Le Yoga enseigne aussi Dhyana, la concentration, parfois appelée méditation. Cette pratique permet de focaliser son mental sur un objet, une pensée, une image, un son. La concentration est comme un muscle qui se travaille. Elle permet de recentrer nos pensées sur un point d’intérêt, et cela nous aide à gérer les émotions fortes ou les pensées anxiogènes qui peuvent apparaitre en plongée.